Le guide thématique Petit Futé FRANCE À MOTO : A la découverte du Morvan et de la Nièvre

A la découverte du Morvan et de la Nièvre

Ce circuit fait la part belle au superbe Parc naturel régional du Morvan, un lieu privilégié où la nature est reine. On y trouve de nombreux lacs, réservoirs et étangs, ainsi qu'une couverture boisée très importante. Vous n'aurez assurément pas assez d'une journée pour venir à bout des dizaines de petites routes, toutes plus tortueuses les unes que les autres, qui s'enchaînent jusqu'à plus soif dans cette partie du circuit. Il est bon de rappeler que le Morvan est le massif montagneux le plus proche du bassin parisien. Son point culminant est le Haut Folin (901 m), qui se trouve à environ 15 km au sud du lac des Settons. Le climat y est souvent humide avec des automnes et des hivers rigoureux. En été, équipez-vous contre la pluie qui reste fréquente même en juillet et août. La partie ouest du tracé, relativement peu accidentée, est néanmoins très belle et vous permettra de parcourir la Nièvre en toute tranquillité : les routes que nous vous indiquons sont en effet peu fréquentées.

Les principales villes de ce circuit sont Avallon, Château-Chinon, Guerigny et Clamecy. Notons que Nevers est assez proche de Guérigny. En dehors de cela, vous trouverez peu d'endroits pour assurer votre " logistique ", notamment en carburant et en hébergement. Outre Avallon et Clamecy, les sites touristiques les plus importants se situent à Vézelay (pour sa basilique) et dans ses alentours. De Vezelay, vous pouvez aller voir les fontaines salées, un site archéologique gallo-romain à Saint-Père, ou le château de Bazoche, en direction de Corbigny par la D42.

Roadbook
N3 - A LA DECOUVERTE DU MORVAN ET DE LA NIEVRE
ETAPESROUTESKM PARTIELKM CUMUL
AVALLON00
QUARRE-LES-TOMBESD944, D192, D36, D1020,720,7
MONTSAUCHE-LES-SETTONSD10, D211, D236, D977BIS22,343
CHATEAU-CHINOND3725,668,6
CHATILLON-EN-BAZOISD97823,992,5
SAINT-SAULGED3814,3106,8
GUERIGNYD958, D2633,4140,2
MENOUD11735,8176
CLAMECYD19, D97727,3203,3
VEZELAYD215, D95123,9227,2
AVALLOND95716243,2
A la découverte du Morvan.
A la découverte du Morvan.

Avallon, sous-préfecture de 7 500 habitants, est située sur un plateau qui domine la vallée du Cousin. Occupée bien avant l'arrivée des Romains, elle fut longtemps un point stratégique. Une grande partie de ses remparts, dont les derniers travaux cessèrent à la fin du XVIe siècle, existent toujours. Ils offrent une vue splendide sur les verdoyants jardins étagés vers la vallée. Dans le centre ancien, en parcourant la Grande-Rue vraiment très pittoresque, on observera de très belles maisons à tourelles du XVe et des demeures du XVIe et XVIIe. Parmi les différents monuments que vous ne devez pas manquer, citons la collégiale Saint-Lazare et la tour de l'Horloge.

Quarré-les-TombesHaut de page

Ce village est à l'origine de nombreuses recherches car il présente la particularité de montrer, rassemblés autour de l'église, une bonne centaine de sarcophages de pierre. Bon nombre d'hypothèses ont été émises à leur sujet, mais toutes ramènent aux environs du IXe siècle lorsque les Vikings envahirent la France.

En reprenant la route, on se souviendra que le grand architecte Vauban (1633-1707) est né à Saint-Léger-Vauban (jadis Saint-Léger-de-Foucheret), à seulement 6 km d'ici.

Montsauche-les-SettonsHaut de page
Château-ChinonHaut de page

" Petite ville et grand renom ", disait-on jadis de Château-Chinon. Ce dicton a pris toute sa signification en 1981, avec l'élection de François Mitterrand à la présidence de la République. Maire de Château-Chinon pendant 22 ans (1959-1981), il fut également conseiller général du canton de Montsauche, président du Conseil général et député de la Nièvre. Son existence est encore bien présente avec notamment le Musée du Septennat où sont conservées et exposées toutes les richesses qui furent offertes au président durant ses différents mandats, par les représentants de pays étrangers.

Châtillon-en-BazoisHaut de page
GuérignyHaut de page

L'histoire de Guérigny est liée à celle de Pierre Babaud de la Chaussade (1706-1792), qui, au XVIIIe siècle, implanta ici les forges royales, également connues comme Forges de la Chaussade. Ces dernières, totalement liées à la construction navale, fonctionnèrent jusqu'en 1971.

Place forte du Moyen Age, Clamecy fut, entre autres, la patrie de Jean II de Bourgogne, comte de Nevers, dit Jean de Clamecy. C'est au XVIe siècle que la ville connut sa première époque de prospérité, grâce à l'invention du flottage du bois. Creusé aux XVIIIe et XIXe siècles pour faciliter l'acheminement du bois de chauffage vers Paris, le canal du Nivernais allait compter dans les grandes heures de la ville et de la région. Puis, au début du XXe siècle, alors que le charbon avait supplanté le bois de chauffage, c'est la Société des Produits chimiques de Clamecy, une usine de carbonisation du bois, qui assura pendant près de 50 ans la principale ressource économique de la ville. De son riche passé, Clamecy a conservé un centre-ville ancien classé " secteur sauvegardé ", de belles maisons et quelques monuments intéressants. Parmi les choses à voir, citons la collégiale Saint-Martin, l'église de Bethléem et, bien sûr, le canal du Nivernais.

A voir / A faireHaut de page
Le canal du Nivernais

Initialement construit pour faciliter le flottage du bois de Clamecy vers Paris, le canal du Nivernais fut un important axe de communication qui contribua, jusqu'à l'arrivée du chemin de fer, au développement économique de la région. Sa construction s'étendit de 1784 à 1843. Long de 180 km et ponctué de 110 écluses, il débute son parcours à Saint-Léger-des-Vignes et l'achève à Auxerre, assurant ainsi la jonction entre les bassins de la Loire et de la Seine. Considéré comme l'un des plus beaux canaux d'Europe, le canal du Nivernais est aujourd'hui entièrement consacré à la plaisance.

VézelayHaut de page

Vézelay doit sa réputation à l'abbaye qui se dresse sur sa colline. Terre ancrée dans l'histoire du catholicisme, le village vit néanmoins naître en 1519 Théodore de Bèze, qui participa à la Réforme avec Calvin. La beauté du site et le charme des ruelles font de ce village un incontournable de ce circuit. A quelques kilomètres de là, à Saint-Père, le site archéologique des Fontaines salées est un autre point d'intérêt à signaler.

Sur les terres de Vauban

Ce circuit parcourt les terres de l'illustre Vauban. Né le 5 mai 1633 à Saint-Léger-de-Foucheret (aujourd'hui Saint-Léger-Vauban), il décède à Paris le 30 mars 1633 et est inhumé à Bazoches, dont il avait acheté le château en 1675 ; château qui est proche de ce circuit. Par un détour d'une dizaine de kilomètres, sa visite pourra intéresser les passionnés d'histoire et de belles pierres. Il est vrai que l'endroit est magnifique.

Réparations hors circuitHaut de page
Auxerre
Auxerre
En cas de panneHaut de page
Vue générale
Vue générale
En cas de panneHaut de page
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté