Le guide : PECHE : PACA – Le lac de Saint-Cassien (83)

PACA – Le lac de Saint-Cassien (83)

En voiture : de Nice ou de Fréjus, venir par l'Autoroute A8, sortie : Les Adrets de l'Estérel. De Draguignan ou de Grasse, venir par la route départementale D562, puis la D37. Le lac est à 8 km de Montauroux, 10 km des Adrets de l'Estérel, 15 km de Fayence.

En avion : l'aéroport de Nice-Côte d'Azur est à 60 km.

En train : gare SNCF de Cannes à 30 km, gare de Saint-Raphaël à 35 km.

LES DIFFÉRENTS SPOTSHaut de page

Le climat chaud et ensoleillé du Var est propice à la croissance des espèces piscicoles. Le Var dispose de lacs et plans d'eau de pêche parmi les plus connus et reconnus en France et en Europe. C'est le département de tous les records, les carpistes tenteront de capturer un " poisson trophée " au bord du lac de Saint-Cassien alors que les amoureux de la truite rejoindront les eaux cristallines du lac de Sainte-Croix. Le lac de Saint-Cassien est un haut-lieu de la pèche à la carpe, tandis que de très gros silures viennent à l'affût se cacher à l'ombre des vestiges romains engloutis. Les petits poissons se trouvant au bord des côtes se nomment des gambusies.

Le lac de barrage de Saint-Cassien est localisé sur les communes de Montauroux, Callian, Tanneron, et les Adrets de l'Estérel. D'une surface de 450 ha, il a plusieurs vocations dont celle, initiale, de production d'énergie électrique par EDF, établissement qui exploite la concession accordée par l'État. Alimenté essentiellement par les eaux de la Siagne, le lac constitue par ailleurs une réserve en eau potable pour l'alimentation des communes limitrophes du département des Alpes maritimes. Le lac a une vocation pour la navigation de plaisance réglementée et les activités sportives et ludiques liées au plan d'eau : baignade et pêche loisir, bien sûr... On pêche la carpe, mais aussi la truite de rivière, le brochet, le sandre. Toute les techniques sont possibles : toc, lancer léger, mouche artificielle, caler au vif, lancer au mort manié, caler (bouillette), caler au vif, lancer au mort manié... Ne pas oublier qu'à Saint-Cassien, les carpes sont très combatives ! Attention à la casse !

Records à battre

Ici on navigue dans les trophées des plus de 30 kilos ! Et une fois de plus on vérifie que les anciens savent mener le combat ! Le vieil homme et le lac ? Le record à battre pour les carpes communes dans le lac de Saint Cassien est désormais celui de Paul Roberts, un carpiste de 60 ans, qui a capturé la plus grosse commune du lac au cours de l'été 2011 : une belle dorée de 30,8 kilos... Quant aux carpes miroir plusieurs plus de 30 kilos sont sorties du lac de Saint Cassien. Dont des vedettes. Ainsi cette magnifique carpe miroir de 34,450 kilos prise par Kevin Ellis en juin 1986. Celle-ci fut capturée dans le bras ouest du lac de St Cassien. Le spot de la prise a reçu le nom du pêcheur, " Kevin Ellis Point ", et par la même occasion est devenu le poste le plus connu du lac. On peut aussi citer la carpe de Leo van de Gugten, une 34,350 kilos prise en 2007. En 2010, deux belles carpes miroir furent sorties du lac. Celle de Roland Uniatowicz (30,4 kilos) et celle d'Olav Hoffman (33 kilos). On peut en déduire plusieurs choses. D'une part le lac de Saint Cassien attire les carptistes de toute l'Europe. D'autre part les carpes de Saint Cassien prospèrent ! Conclusion : le lac mérite bien sa réputation et nul doute que la grosse d'Andi et de Dave continue à couler des jours paisibles et à grossir, grossir, grossir... Avis aux pêcheurs sportifs. Mais gare à la casse...

Lac de Saint-CassienHaut de page

Si vous ne connaissez pas le lac de Saint-Cassien, renseignez-vous auprès de vos collègues ! Les débutants seront impressionnés par l'étendue du plan d'eau. Il faut procéder à l'observation des postes qui paraissent intéressants tels les pointes rocheuses ou les herbiers. Il est préférable de pêcher face au vent, car la berge est plus oxygéné et la nourriture y est plus présente. Bien entendu, ce qui est le plus prometteur, c'est un poste où l'on peut déceler de l'activité en surface. Dans le cas où vous n'apercevez aucune nageoire en surface ne désespérez pas, suivez votre instinct et installez-vous. Ensuite, procédez à un amorçage léger, installez votre matériel et observez. Pendant cette période, votre binôme (si vous êtes à deux) peut aller prospecter au alentour avec des jumelles. Après 48 h de capot il vaut peut-être mieux changer de secteur... A moins que votre instinct vous commande le contraire. Accentuez le repérage vers le crépuscule. C'est le moment où les carpes marsouinent le plus.

Pour le matériel, le bon choix peut-être une canne semi parabolique de 3 lbs à 3 lbs 1/2. Une canne trop raide sera fatigante dans un combat avec un gros poisson. L'utilisation d'anneaux SIC est très recommandé du fait de l'encombrement des fonds. Les moulinets à frein débrayable ne sont pas forcement nécessaires, mais s'avèrent agréables.

Pour l'amorçage, deux techniques se contredisent et se complètent. Un amorçage massif (de 5 à 10 kg de graine) et quelques kilos de bouillettes pour bloquer les carpes sur le coups. Cet amorçage est valable si les carpes sont là mais si elles passent à 50 mètres environ elles ne viendront sans doute pas. Les petits bancs se seront gavées avant ! Ce style d'amorçage est plutôt réservé aux carpistes chevronné. Un second amorçage, classique, identique à celui pratiqué en étang, consiste à lancer une centaine de bouillettes par cannes, formant ainsi un cercle autour de l'appât. Ensuite après le premier départ relancer quelques poignés de bouillettes avec le cobra.

La pêche de la carpe de jour et de nuit est autorisée presque toute l'année (pêche de nuit interdite en été). La pêche du Brochet et du sandre est autorisée du 1er Janvier au troisième dimanche du mois de janvier, et du troisième samedi d'avril au 31 décembre inclus. Pendant la période d'interdiction de la pêche du brochet, la pêche au vif, au poisson mort ou artificiel et aux leurres susceptibles de capturer ce poisson de manière non accidentelle est interdite. La pêche du black-bass est autorisée du 1er Janvier au troisième dimanche d'avril et du 1er juillet au 31 décembre inclus. La pêche de la carpe est autorisée à toute heure sur l'ensemble de la retenue du 1er Janvier au deuxième dimanche de juin et du deuxième samedi de septembre au 31 décembre, à l'exception de la zone de conservation de biotope de Fondurane, ainsi que sur la partie du lac localisée dans le bras ouest et délimitée en amont par le Rocher de l'Américain et en aval par la base nautique, où sa pêche n'est autorisée que du deuxième samedi de septembre au 31 décembre.

Sachez enfin qu'il y a 18 spots connus autour du lac de Saint-Cassien ! Au delà des conditions météo relativement agréables, le relief et la découpe du lac offrent des postes de pêche de grande qualité. En fait, Saint-Cassien se divise en 3 bras distincts, avec de très nombreuses criques. Le bras nord, le plus profond avec un maximum de 44 m. Le bras ouest, le moins profond avec un maximum de 18 m. Le bras sud, avec un maximum de 25 m. Le cheptel carpe est réellement exceptionnel en terme de gros poissons. De très gros spécimen peuplent le lac et font, chaque année, le bonheur de quelques pêcheurs experts et chanceux. Mais attention, si les postes sont nombreux et variés, la pression de pêche est forte voire impressionnante. Les techniques de pêche doivent être pointues et les sessions bien préparées. Le bateau est pratiquement obligatoire car de nombreux postes sont inaccessibles à pied. Il est recommandé d'étudier la carte des fonds pour mettre en place une stratégie de pêche. En terme de matériel, soyez léger, car la mobilité est de rigueur si un poste s'avère improductif après 48 h de pêche.

SE RESTAURERHaut de page
Recette de la carpe à la provençale

Dans le midi de la France, on aime préparer le poisson dans sa conception la plus sauvage : au barbecue ! En été, les sardines ou les truites s'alignent sur les grills et crépitent sous la chaleur les braises, embaumant les alentours. Dans cette version, les poissons révèlent toute leur saveur naturelle. Mais " à la provençale " signifie aussi l'utilisation de tomates, d'huile d'olive, d'ail et de thym ou autres herbes de la garrigue. Là aussi le fumet met l'eau à la bouche ! Ainsi, avec la recette toute simple de cette carpe à la provençale qui peut tout aussi bien se préparer avec une tranche de thon, un bar ou tout autre poisson du cru. C'est rapide, facile, léger et très parfumé.

Ingrédients pour 4 personnes : 1 carpe de 1 kg, 50 cl d'huile d'olive, 2 gousses d'ail (ou plus si l'on aime), 1 oignon, quelques feuilles de sauge, du basilic, de la cannelle, 250 g de tomates pelées, sel, poivre du moulin.

Préparation : vider la carpe, la saler et la garder entre deux assiettes pendant deux heures. Dans une poissonnière faire blondir l'oignon émincé, puis ajouter l'ail écrasé et la carpe et la faire colorer des deux côtés. Ajouter ensuite les feuilles de sauge, le basilic, la cannelle, saler et poivrer. Laisser mijoter une quinzaine de minutes à feu modéré en ajoutant de tempe en temps quelques cuillerées d'eau afin que la préparation n'accroche pas. Ajouter les tomates concassées et laisser cuire encore pendant une vingtaine de minutes à feu doux. La sauce doit être épaisse. Servir avec une ratatouille et des pommes de terre cuites à la vapeur.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis