Le guide : PECHE : NORMANDIE – La Sée (14)

NORMANDIE – La Sée (14)

En voiture : Avranches est situé à 330 km de Paris, sur l'axe Caen A84 (100 km), Rennes (74 km), Granville (25 km), le Mont Saint-Michel (21 km), Saint-Malo (60 km). Becrey est à 17 km d'Avranches et à 60 km de Saint-Lô.

En train : SNCF ligne Caen-Rennes, ligne Paris/Gare St Lazare-Cherbourg, ligne Paris/gare Montparnasse-Granville, ligne Paris-Rennes avec correspondance en bus Rennes/le Mont Saint-Michel avec Keolis Emeraude.

LES DIFFÉRENTS SPOTSHaut de page

Au sud de la Normandie et du département de la Manche, la Sée est un fleuve côtier normand, de 78 km de long, qui se jette dans la baie du mont Saint-Michel en rejoignant la Sélune, autre fleuve du sud de la Manche. La Sée prend sa source, sous le nom de Sée blanche, à Sourdeval, au lieu-dit La Fouquerie et à 219 mètres d'altitude. A près quelques kilomètres, la Sée rousse se joint à la Sée blanche et dès lors prend sa dénomonation de la Sée. Le fleuve coule en direction de l'ouest. Sa vallée est façonnée en gouttière dans les schistes, entre les bandes granitiques de Vire-Carolles et d'Avranches. Tout d'abord étroite et sinueuse, cette vallée s'élargit entre Brécey et l'estuaire alors que la pente faiblie. Ainsi des méandres se formenils dans la basse partie du cours de la Sée. L'estuaire, encombré de bancs de sable et de vase, s'ouvre largement vers le sud-ouest, face au mont Saint-Michel. La Sée fait partie des fleuves les plus saumoniers de France surtout depuis qu'elle a volé la vedette à savoisine la Sélune qui peine à se remettre de la dernière vidange des lacs construits sur son cours. Les saumons remontent ce fleuve côtier de première catégorie après avoir traversé la baie du Mont-Saint-Michel. Depuis que leur pêche professionnelle a été arrêtée dans la baie, le nombre des poissons qui remontent frayer a sensiblement augmenté. Protection efficace, prise de conscience des pêcheurs et gestion réfléchie portent aujourd'hui leurs fruits. Mais le roi saumon n'est pas le seul représentant des salmonidés dans la Sée qui abrite également une bonne population de truites fario et voit chaque année des truites de mer regagner leurs zones de reproduction.

Pour information : le poids moyen des saumons de la Sée est de 4 ou 5 kilos. Mais attention aux tacons et smolts, les jeunes saumons qui remontent le cours d'eau. Ils sont nombreux et mordent très facilement à l'hameçon destiné aux truites, il faut donc les reconnaître et les relâcher sans dégât. Ce qui n'empêche pas la déclaration de plusieurs centaines de saumons de taille réglementaire chaque année !

La Sée dans la région de BréceyHaut de page

La Sée est large de 3 à 6 mètres dans la région de Brecey. Certaines berges boisées rendent difficiles les accès, mais la plupart des bons coins offrent toujours un angle d'attaque possible. Pour la pratique de la mouche, l'utilisation de cuissardes ou Waders facilite la prospection de certaines zones. Comme la plupart des autres parcours de la Sée, celui-ci se prête bien à la pêche à la mouche. La fario prend en noyée pratiquement pendant toute la période d'ouverture, la sèche étant plutôt réservée à la belle saison (à partir de mai). Toc, cuillère et poisson nageur complètent la panoplie du traqueur de truites. Aux appâts naturels, le saumon se pêche principalement au ver ou au paquet de vers, quelques pêcheurs pratiquant à la crevette. Aux leurres, la cuillère arrive en tête devant le poisson nageur. La mouche s'utilise dès le mois de mai, c'est certainement un des moyens les plus agréables d'aborder la pêche du saumon mais son usage reste encore discret sur la Sée. L'AAPPMA la Gaule de la Sée gère le parcours sur les communes de Cuves, Cresnays, Brécey, Vernix, Tirepied, mais aussi le plan d'eau du Pont Roulland ou étang de Brecey (1ha), étang de 1re catégorie riche en truite qui suit la réglementation générale affichée sur place. Il est accessible à tous les titulaires d'une carte de pêche.

C'est entre Vernix et la Gohannière, que le mythe de la Sée trouve son origine. Les petits méandres, les nombreuses fosses et les quelques radiers, alimentés par un courant lent et puissant, composent un ensemble infini de postes à saumons. Le cours d'eau, large de 6 à 10 mètres, s'écoule entre vastes prairies et berges à la végétation éparse. L'endroit est idéal pour concrétiser le rêve de tout saumonnier.

Sachez qu'une association de riverains de la Sée " Au fil des Méandres " est présente sur 3 communes : Tirepied, Vernix et la Gohannière. La pêche est autorisée sur ces terrains en achetant une carte de 5 € à cette association. Les sommes récoltées seront utilisées pour l'entretien de la rivière la " Sée ". Tous les parcours sont signalés par un panneau composé d'un poisson vert sur un fond blanc.

Parcours mouche, pêche à la mouche fouettée : limite amont sur la commune de Vernix, passerelle de Lartour limite aval sur la commune de Vernix : pont de la RD 162.

La Haute SéeHaut de page

La Haute Sée, rapide, s'écoule dans une vallée boisée et encaissée. Les petites prairies situées sur les rives sont humides et leurs sols parfois peu stables. Malgré cela, la pêche dans l'eau n'est pas conseillée en début de saison lorsque les courants, puissants, peuvent encore être dangereux. Fosses et radiers alternent nombreux sur le cours d'eau d'une largeur comprise entre 3 et 5 mètres. La diversité des postes ouvre le parcours à toutes les techniques. On y pêche à la mouche des truites et des truites de mer. Le parcours gérré par la gaule Sousdevalaise se situe en amont de Chérencé-le-Roussel, du Moulin de la Sée à la Prairie, au pont de la Sée avant d'entréer dans le village.

SE RESTAURERHaut de page
Saumon à la normande

Le saumon de la Sée mérite une recette made in Normandie. Qui dit " à la normande " suppose de la crème fraîche, mais aussi, au pays de la pomme, on ajoutera des pommes et du Calvados ! Voici en tout cas une préparation savoureuse qui ne met pas le saumon à l'oseille... C'est en papillote que cette recette simple et raffinée à la fois nous sert le poisson rose.

Ingrédients pour 4 personnes : 4 pavés de saumon, 150 g de beurre, 150 g d'échalotes, persil, 15 cl de Calvados, 4 pommes (de préférence la variété Canada), 4 poireaux, sel, poivre blanc, sucre en poudre papier aluminium. Et pour la sauce : un pot de crème fraîche (50 cl), deux pommes, 1/4 l de cidre.

Préparation : on commence par préparer la sauce en faisant revenir les pommes coupées en petits dés dans une casserole avec du beurre, avant de flamber avec le Calvados, d'ajouter le cidre et de laisser réduire de moitié. On ajoute la crème fraîche à la fin et on mélange. Pour les papillotes : couper les poireaux en julienne et les faire fondre à la poêle dans un peu de sucre. Couper les pommes en 4 quartiers puis en lamelles. Disposer sur chaque feuille aluminium préalablement beurrée, les pommes coupées en lamelles en les faisant se chevaucher comme pour une tarte. Déposer le pavé de saumon sur les pommes, puis sur le saumon un lit de julienne de poireaux, les échalotes hachées, le persil, arroser avec un peu de calvados. Saler, poivrer. Fermer les feuilles aluminium et mettre au four moyen durant environ 1/2 heure. On peut servir avec des tagliatelles, la sauce en saucière à volonté et du cidre frais.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis