Le guide : Naturisme : Vacances naturistes

Vacances naturistes

A l'image des Français, qui choisissent majoritairement la mer pour passer leurs vacances, le naturisme se pratique avant tout au bord d'une plage sous les rayons du soleil. Mais, encore une fois à l'image du reste de la société, le naturiste se replie de plus en plus vers des vacances " nomades ", où les lieux naturistes de campagne tiennent une place privilégiée.

Les clichés des grandes plages du Sud s'estompent au profit de terres encore sauvages, d'une nature encore préservée où l'on peut se promener pendant des kilomètres sur de simples sentiers, et se refaire une santé en goûtant aux bons produits du terroir. La mer et la campagne sont en progression, alors que la montagne - qui gagne des parts de marché pour les vacanciers traditionnels - reste en repli. Ainsi, si l'on trouve quelques centres dans les Pyrénées, les Alpes françaises ne comptent aucun centre, mais des clubs naturistes. Si le ski estival naturiste est évidemment une discipline à déconseiller (même si nous avons pu assister dans une station frontalière à une descente naturiste sur une neige de printemps), il est dommage que l'on ne puisse profiter du spectacle majestueux des Alpes en été...

Autre composante du tourisme naturiste, la fidélité à un lieu et la transmission de ce lieu de génération en génération. C'est peut-être cela - et le fait que certains de nos lecteurs n'aient pas encore pris la décision de faire le premier pas vers cette expérience qui les tente tant... - qui limite encore le nombre de centres naturistes en France à une centaine et qui, nous le constatons malheureusement, incite certains campings et centres à réduire leurs emplacements réservés aux naturistes.

Alors, partons à la découverte de toutes les richesses du naturisme.

LES DANGERS DU « LIBRE »Haut de page

Le mot " liberté " sonne toujours très fort à nos oreilles. Nu à la piscine et à la plage, tout le monde est d'accord, mais, ailleurs, beaucoup pensent : " si je veux quand je veux ". Ce mode de fonctionnement semble séduisant. Il permet ainsi à des " débutants " de faire leurs premiers pas à leur rythme, aux ados de surmonter leurs complexes sans conflits avec leurs parents, etc.

Hélas, le rêve est loin de la réalité ! Il est en effet très désagréable d'être nu au milieu de gens habillés. Du coup, tout le monde se rhabille. Il y a plus grave. La nudité " facultative " peut conduire à laisser le champ libre aux voyeurs ou autres pervers camouflés dans leurs habits. Des centres ont tenté le naturisme libre il y a quelques années. Devant le résultat catastrophique, ils font actuellement une sage marche arrière. De toute façon, quel sens cela a-t-il d'aller dans un centre naturiste si c'est pour rester habillé la plupart du temps ?

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis