Le guide thématique Petit Futé SORTIR ET MANGER SANS GLUTEN : La législation des produits sans gluten

La législation des produits sans gluten

Depuis 2003 avec application en France en 2005, la législation européenne, basée notamment sur la directive des aliments préemballés 2000/13/CE et ses amendements, oblige les fabricants à mentionner toute présence de céréales contenant du gluten ou leurs dérivés sur les emballages, s'ils sont ingrédients ou aides à la fabrication. C'est un grand pas en avant pour tous ceux qui ont besoin de connaître précisément la composition d'un produit emballé. Mais ce n'est pas encore idéal car, dans ces directives, les risques de contamination des produits en amont ou pendant leur fabrication ne sont pas pris en compte. Pour se protéger, les industriels utilisent des mentions assez floues telles que "peut contenir des traces de... " ou "fabriqué dans un atelier contenant du gluten", mais évidemment ce n'est pas forcément le cas. C'est encore un peu flou pour les intolérants au gluten qui bien souvent préfèrent acheter des produits ayant la mention "sans gluten".

Mais qui est-ce qui définit la mention "sans gluten" sur un produit ? C'est le Règlement 41/2009 fait à partir du Codex Alimentarius. Derrière ce nom un peu mystérieux (digne d'une formule magique d'Harry Potter) se cache un code alimentaire créé en 1963 par la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation) et l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour définir des normes alimentaires internationales harmonisées pour, entre autres, protéger la santé des consommateurs. Dans ce code, grâce à des études scientifiques réalisées, deux seuils en gluten résiduel autorisés ont été définis pour les produits sans gluten et courants. Ces seuils ne font, selon les études menées, courir aucun risque à ceux qui les consomment. Ainsi, le 100 % sans gluten n'existe pas :

20 mg/kg (milligrammes par kilogramme) (ou 20 ppm, parties par millions) pour les produits qui peuvent être étiquetés "sans gluten". Ce seuil de gluten est considéré sûr pour tous, même les coeliaques, et même consommé chaque jour.

100 mg/kg (ou 100 ppm) pour les produits spécialement crées pour les intolérants au gluten, contenant des dérivés de céréales non autorisées comme l'amidon de blé.

Le logo privé 'épi de blé barré', une certification sans gluten de l'AFDIAG qui donne des garanties supplémentairesHaut de page

En France, l'AFDIAG (Association Française des Intolérants au Gluten) délivre le logo 'épi de blé barré', qui garantit qu'un produit contient moins de 20 ppm (20 mg/kg) de gluten (tout comme maintenant la mention 'sans gluten') et de surveiller que les fabricants respectent une charte de qualité bien définie. L'association audite la chaîne de fabrication ainsi que les ingrédients et demande des tests de contrôle. Avec ce logo, vous pouvez acheter un produit en toute confiance et il vous garantit de pouvoir consommer le produit en toutes sécurité et sérénité.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté