10 destinations pour revivre l'ambiance hippie

Héritage des libertaires années 1960, la culture hippie pourrait bien avoir de nouveau le vent en poupe ! En effet, quoi de plus actuel que cette lutte contre la société de consommation et cette volonté d'hédonisme ? On parie même sur un retour très tendance du pantalon pattes d'éph' et de la chemise à fleurs ! Certains endroits dans le monde n'ont jamais abandonné cette philosophie et se présentent encore aujourd'hui comme des bastions du flower power. De la bien connue Katmandou à l'incroyable Jericoacoara, voici nos 10 destinations favorites pour une plongée très peace and love dans l'esprit hippie ! 

Ibiza© oneinchpunch

San Francisco, sur les traces de Janis Joplin et Jimi Hendrix

 

 "If you're going to San Francisco, be sure to wear some flowers in your hair..." On a tous en tête les paroles de cette chanson de Scott McKenzie, hymne à l'un des berceaux du mouvement hippie : San Francisco. Pour retrouver cette époque révolue, c'est le quartier de Haight Ashbury qu'il faudra visiter. Parmi ses maisons victoriennes aux couleurs psychédéliques, on ne manquera pas celles de Janis Joplin ou de Jimi Hendrix, de véritables temples du flower power. 

Les maisons victoriennes colorées du district d'Haight Ashbury© Icoccia - iStockphoto

Matala et ses refuges rupestres

 

Sur la côte sud de la Crète, à 70 km d'Héraklion, Matala est célèbre pour ses grottes dans la falaise, creusées durant le néolithique en tant que tombeau funéraire. Durant les années 1960-1970, la communauté hippie s'est installée dans ces cavernes en offrant à ce petit village de pêcheurs une ambiance alternative, Cat Stevens et Bob Dylan figurent parmi les habitants les plus célèbres. Chaque été, le festival de musique Matala Beach y est organisé.

Matala© Dziewul - Shutterstock.com

El Bolsón, le charme du bout du monde

 

El Bolsón est un village de Patagonie andine bénéficiant d'un micro-climat si doux qu'il est entouré de toutes sortes de végétation. Ses allures de petit paradis n'ont pas échappé aux hippies venus s'y installer dans les années 1960. Aujourd'hui, l'atmosphère flower power du lieu s'accompagne d'une grande conscience des enjeux environnementaux puisque la ville a été déclarée zone non nucléaire et municipalité écologique.  

El Bolson© Guaxinim - Shutterstock.com

 Ibiza, flower power et clubbers

 

Aujourd'hui temple de la fête, n'oublions pas qu'Ibiza fut l'un des hauts lieux de la culture hippie des années 1960-1970. De nombreuses communautés alternatives s'y sont formées au contact d'une nature sauvage encore peu marquée par le tourisme. Pour retrouver le côté bohème d'Ibiza, on visitera aujourd'hui le marché de Punta Arabi à Santa Eularia où l'on déniche de nombreux objets collector. La plage de Benniras, au coucher de soleil, est aussi le repaire des derniers hippies de l'île. 

Ibiza© oneinchpunch

Goa, temple du peace and love

 

Si aujourd'hui Goa est l'une des destinations les plus touristiques de l'Inde, dans les années 1970 elle fut le repaire des communautés hippies venues s'y réfugier, au contact de la nature. Ses 105 km de plages bordant la mer d'Arabie sont un décor splendide pour qui veut revivre les années peace and love en considérant toutefois que Goa est devenue célèbre pour sa vie nocturne déjantée, le repos ne sera donc pas franchement au rendez-vous ! 

Plage de Goa© Skouatroulio

Montezuma, perle bohème du Costa Rica

 

Bordée par l'océan Atlantique, Montezuma se situe à l'ouest du Costa Rica, dans la péninsule de Nicoya. Aujourd'hui devenue le repaire des backpackers du monde entier, il y règne une ambiance bohème, dans un cadre splendide : entre cascades, piscines naturelles et végétation luxuriante. Un fond de protection écologique a été créé pour préserver Montezuma et parer les effets néfastes d'un tourisme trop développé. 

Montezuma© Fotos593 - Shutterstock.com

Paï, un refuge hippie

 

Situé au nord de la Thaïlande, Paï est un paisible village niché dans les montagnes. Depuis Chiang Maï, la voie pour y accéder compte 762 virages : gare au mal de la route ! Mais une fois arrivé, l'ambiance bohème fait vite oublier les maux du voyage. Si le petit centre-ville, ses échoppes de nourritures bio et ses coiffeurs spécialisés en dreadlocks est incontournable, nous vous conseillons de louer un scooter pour vous immerger dans les environs de Paï et entrer en pleine communion avec la nature ! Flower Power !

Paï© RM 911 - Shutterstock.com

Jericoacoara, paradis brésilien

 

Jericoacoara se trouve à l'ouest du Brésil, à 300 km de Fortaleza. Sa baie grandiose, baignée par l'océan, est bordée d'un sable d'une blancheur aveuglante et de cocotiers. Si on ajoute à ce décor de rêve une ambiance bohème où il fait bon siroter une noix de coco face au soleil couchant, on associe vite Jericoacoara au paradis ! Plutôt difficile d'accès, le village a longtemps été fréquenté par des communautés hippies qui fuyaient la société. 

Le lagon Tatajuba - Jericoacoara© Kseniya Ragozina - Adobe Stock

 Nimbin, un bastion bohème

 

Situé en Nouvelle-Galles-du-Sud, niché dans les montagnes, Nimbin est l'un des derniers villages à vivre la philosophie hippie au quotidien. Les habitants prônent un mode de vie écologique, loin de la société de consommation, et on y trouve de nombreuses petites boutiques de productions artisanales. Tranquille tout au long de l'année, Nimbin accueille un très grand nombre de festivaliers lors de son MardiGrass chaque mois de mai. 

Nimbin© Andrey Bayda - Shutterstock.com

Katmandou, babas et Bouddha

 

À la fin des années 1960, Katmandou était l'objectif de nombreux jeunes Occidentaux qui parcouraient des milliers de kilomètres en van pour rejoindre leur Eldorado : la terre natale de Bouddha. De cette ambiance hippie, il ne reste aujourd'hui que Freak Street et le touristique quartier de Thamel où les nombreuses échoppes vendent encore t-shirts flower power et sacs bariolés en tout genre. Aujourd'hui, Katmandou est devenue la capitale des trekkeurs venus défier l'Himalaya.  

Katmandou© Travel Stock - Shutterstock.com

Les dernières Actus

10 destinations pour revivre ...

Héritage des libertaires années 1960, la culture hippie pourrait bien avoir de nouveau le vent en poupe ! En effet, ...
Lire l'article

Goa, entre patrimoine histori...

Goa est l'une des premières destinations touristiques de l'Inde. L'État n'est pas très étendu, et une douzaine de ...
Lire l'article
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis