Situé au centre de l'Inde, le Madhya Pradesh, le " pays du Milieu " est le carrefour historique entre l'Inde du Sud et celle du Nord. Il s'agit de l'Etat le plus vaste de l'Union (il occupe en effet 13 % de la superficie totale de l'Inde) et aussi l'un des plus peuplés (80 millions d'habitants).

Le Madhya Pradesh (ou MP, prononcez " emmepi ") est constitué de collines et de plateaux de moyenne altitude qui s'entrecroisent du nord au sud de l'Etat. Durant la saison estivale, il n'est pas rare de voir la température atteindre les 48 °C en plaine. Heureusement, la mousson (de juin à septembre) vient tempérer l'aridité des lieux et en fait l'une des terres les plus arables d'Inde.

L'agriculture emploie de ce fait 80 % de la population active et c'est véritablement le secteur primaire qui porte à bout de bras l'économie du MP. Il est ainsi le premier producteur de soja de l'Inde avec 3,7 millions de tonnes (soit 73 % de la production nationale) et le 3e producteur de céréales vivrières avec 11 % de la production nationale. Du côté industriel, on ne peut que déplorer qu'un sol si riche en minerais soit si peu exploité (du fait de l'obsolescence des machines), même si le MP figure au rang de 2e producteur de minerais du pays.

Si les peintures rupestres de Bhimbetka (12 000 avant J.-C.) témoignent de la présence de l'homme en ces temps reculés, l'histoire du Madhya Pradesh ne débute véritablement qu'au IIIe siècle avant J.-C., c'est-à-dire au temps d'Ashoka, le guerrier maurya.

Les dynasties Sunga puis Gupta succédèrent aux Mauryas précédant l'arrivée des Huns à l'aube du premier millénaire. Dès le XIe siècle, les musulmans, Mahmud de Ghazi puis Mohammed Gori, incorporèrent certaines parties de l'Inde centrale au sultanat de Delhi. Par la suite, les Marathes succédèrent aux Moghols et régnèrent sans discontinuer jusqu'à la mort de Madhoji Scindia en 1794. L'éclatement de cette " zone du milieu " en multiples petits Etats indépendants favorisa sans nul doute l'hégémonie britannique et ce jusqu'en 1947.

Le Madhya Pradesh naquit officiellement de la réunion des " Provinces anglaises centrales " et du Berar. L'Etat du Chhattisgarh (26e Etat de l'Union) fut quant à lui créé de toutes pièces à partir du Madhya Pradesh bien plus tard, le 1er novembre 2000.

Population

40 % des Adivasis (populations tribales) vivent dans l'Etat du Madhya Pradesh. Parmi celles-ci, on peut distinguer les Gonds (qui dirigèrent jadis un grand territoire que l'on appelle encore aujourd'hui le Gondwara), les Bhils (chasseurs et guerriers) et les Oraons de l'Est, étant pour la plupart des chrétiens. L'artisanat est ici de très grande renommée, notamment les soieries très prisées de Mateswar ou encore les objets faits main de Chanderi. Côté religion et linguistique, le Madhya Pradesh est l'un des Etats les plus homogènes de l'Inde. On y recense 90 % d'hindous, et c'est donc le foyer de l'hindouisme militant (le parti politique BJP y a connu très tôt des succès locaux et régionaux). Même si 90 % des Indiens de l'Etat sont " hindiphones ", le marathe a encore de beaux jours devant lui. Autre population qui monopolise l'attention du gouvernement de l'Etat : celle des tigres, dont les derniers spécimens peuvent être aperçus dans le parc de Kanha. Beaucoup de voyageurs traversent le Madhya Pradesh, mais peu en font la véritable destination d'un périple qui pourtant peut se révéler des plus riches.

Climat

Comme ailleurs, la période la plus propice au voyage se situe après la mousson, à partir de septembre et jusqu'en février. Après, de mars à juin, il fait une chaleur étouffante et il est alors difficile de pointer le nez dehors entre 12h et 16h. On peut aussi trouver un certain charme à découvrir les régions forestières revivifiées par les pluies d'été.

Les lieux incontournables du MADHYA PRADESH

Préparer son voyage dans le MADHYA PRADESH

Photos du MADHYA PRADESH

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

INDE DU NORD

Guide INDE DU NORD

INDE DU NORD 2018/2019

13.95 €
2017-11-15
720 pages
Ailleurs sur le web
Avis