Guide de la Moselle : La Moselle gourmande

Spécialités locales

Outre la quiche lorraine et le pâté lorrain, on retrouve beaucoup de spécialités à base de pommes de terre comme les Brotgrompern (rôties) et les Gromperkicheln (en galettes), ou encore, des quenelles. La charcuterie à base de porc accompagnant souvent le tout. Côté sucré, la mirabelle et la quetsche se déclinent en tarte, confiture ou " schnapz " (eau-de-vie). On trouve quelques spécialités comme les macarons de Boulet et à Noël, sur les marchés, les fameux " spritz " que l'on déguste avec un " glühwein " (vin chaud). Bon appétit !

La quiche lorraine

Temps : 10 minutes - Cuisson : 30 minutes.

Ingrédients (pour 4 personnes).

• un rouleau de pâte feuilletée.
• 2 oeufs.
• 50 cl de crème fraîche.
• un talon de jambon blanc coupé en dés ou 125 g de lard fumé en lardons.
• poivre du moulin.

Préparation. Foncer un moule à tarte avec la pâte feuilletée, la piquer avec une fourchette. Ranger dessus les dés de jambon blanc ou les lardons de lard fumé. Battre ensemble les oeufs et la crème, poivrer et verser la préparation sur le jambon. Enfourner 30 min four th 7 ou 220 °C jusqu'à ce que le dessus soit bien doré. Servir chaud sans attendre, pour conserver l'aspect soufflé qui met en appétit. Accompagner d'une salade verte avec un vin de Moselle AOC, ou couper en carré et servir à l'apéro. Bon appétit !

Les brotgrompern

En Moselle, la pomme de terre est très présente dans la gastronomie locale. Elle se cultive facilement, dans une terre à tendance sablonneuse (les pommes de terre de Longeville-lès-Saint-Avold sont renommées dans tout le département). Le plat traditionnel, plus particulièrement à l'est du département, est le brotgrompern : ce sont des pommes de terre rôties avec de la matière grasse dans une cocotte en fonte de préférence, accompagné de jambon fumé (le speck, prononcez " chpek ") et de fromage blanc à la ciboulette (bibbelkääs, prononcez " bibèlkéz "). Accompagné d'une salade verte aujourd'hui, il était autrefois, le repas quasi-quotidien en Moselle Germanophone. Très calorique, il donnait suffisamment d'énergie pour aller travailler dans les champs ou à la mine.

La tarte aux mirabelles

Voici un dessert simple à faire et qui ravira tout le monde : la tarte aux mirabelles ! Prenez une pâte feuilletée, disposez-y les fruits coupés en deux et dénoyautés puis enfournez pendant 30 minutes à 220 °C. Certains rajoutent de la cassonade ou de la migaine mais le meilleur moyen de la déguster, c'est nature car le fruit parfumé se suffit à lui-même. Entre Freyming-Merlebach et Sarreguemines, les mirabelles sont remplacées par des quetsches.

Produits du terroir

Rien de tel que de faire un tour au marché couvert de Metz pour vous faire conseiller ! Parmi les spécialités les plus connues, on peut citer le pâté Lorrain et la quiche Lorraine, c'est classique. Mais d'autres produits locaux sont renommés comme les fraises de Woippy, les escargots de Longeville-lès-Saint-Avold, les macarons de Boulay ou encore, la limonade artisanale Gayer, mondialement connue !

Viandes, volailles et gibiers

On y trouve toute sorte de viandes bien sûr. Côté gibier, chevreuil et sangliers se déclinent en gigot ou terrines. Autre spécialité du département : le lapin ainsi que les escargots de Longeville-lès-Saint-Avold. N'oublions pas non plus, le fameux pâté lorrain, un savoureux pâté de viande en croute, excellent en entrée ou au dîner.

Charcuteries

C'est la spécialité de la Moselle : la charcuterie de porc fumé, que l'on appelle familièrement, la cochonnaille. Jambon, terrine, fromage de tête, saucisson (appelé fuseau Lorrain) se dégustent sur du pain. A l'est du département, de nombreuses variétés de saucisses (appelées " wurst ") peuvent se cuisiner au barbecue ou se manger froid sur du pain.

Fromages, produits laitiers

Le Bibbelskaas, est une sorte de fromage blanc. Le lait caillé et égoutté est mis en terrine puis salé, on y ajoute parfois des fines herbes comme de la ciboulette. On le retrouve dans bon nombre de fermes du département. La Moselle partage avec l'Alsace et les Vosges, la parenté du Munster Géromé : excellent fondu sur des pommes de terre, son arôme est puissant.

Fruits et légumes

La Moselle est réputée pour ses vergers, où l'on trouve des pommes mais surtout la mirabelle et la quetsche, les fruits stars du département ! Elles se déclinent en tarte, confiture et eau-de-vie. La fraise de Woippy ainsi que la pomme de terre de Longeville-lès-Saint Avold disposent également d'une certaine notoriété. Le chou tient aussi une grande part dans les jardins. Enfin, des producteurs bio proposent de vous livrer chez vous, les produits frais de leur récolte.

Pains, pâtes

Pains au son, au seigle, aux 5 céréales ou même à la pomme de terre : vous pouvez retrouver ces pains délicieux dans de nombreuses boulangeries du département. On recommande particulièrement celle de Fouligny : son moulin à eau, datant du XIIIe siècle fourni toutes sortes de farines...

Douceurs

Bien sûr, on retrouve ici les macarons de Boulay, une institution depuis 1854 ! Ces gâteaux, dont la recette est jalousement gardée, sont composés d'amendes fraîches, de sucre et de blanc d'oeufs. On trouve aussi du côté d'Uckange, les wagotines : ces bonbons en forme de wagonnets des mines, sont à base de nougatine.

Eaux minérales, boissons locales

Aussi bien vendue aux USA qu'au Japon, voilà une limonade qui aura fait le tour du monde ! Parce qu'elle reste fabriquée de façon artisanale, la limonade de Gayer a su garder au fil du temps, un goût authentique. La recette est bien sûre, jalousement gardée... On trouve également, à échelle plus locale, des limonades à la mirabelle, au goût léger et subtil.

Alcools et spiritueux

Si vous passez en Moselle, surtout à l'Est, vous entendrez parler de " schnapz " : ce mot d'origine germanique désigne une eau-de-vie, faite à partir des fruits de la région (mirabelle, quetsche, coing...). Les vins de Moselle quant à eux, bénéficient d'une appellation AOC et il persiste encore quelques brasseries locales, disséminées sur le département.

Vins

Les vins de Moselle sont méconnus, pourtant ils disposent d'une appellation AOC depuis 2010. Ce sont principalement des vins secs, dont les cépages qui les composent sont l'auxerrois, le pinot (noir et gris) ainsi que le Muller-Thurgau. Le vignoble s'étend sur 19 communes aux alentours de Metz. Depuis 2014, une fête des vins de Moselle est organisée afin de faire connaître ces vins au goût subtil. La présence de vignes dans la région remonte à l'Antiquité...

Bières, cidres

Après la disparition de la bière Amos, il n'y a malheureusement plus de grande brasserie dans la région. On en trouve des plus petites à l'échelle locale, dont la distribution est peu étendue, tel que la Brasserie du Moulin à Hermelange, la brasserie Régal'Potes à Dalstein ou encore BHR à Cuvry qui propose des bières riches en saveur. Enfin, il existe aussi une bière du mineur à la mirabelle.

Alcools, eaux de vie et liqueurs

Malgré une consommation en baisse, l'eau-de-vie en Moselle se taille toujours une belle réputation : elle aurait des vertus médicinales ! Sans aller jusque-là, le " schnapz " fait partie de la culture mosellane, surtout à l'est du département. Il est élaboré par le bouilleur de cru, à partir des fruits du verger : mirabelle, quetsche, cerise (kirsch), coing, poire...

Foires et marchés

En premier lieu, on trouve le marché couvert de Metz, ainsi que de nombreux marchés disséminés sur tout le département en matinée, souvent le vendredi. Des marchés du terroir ont également lieux durant la période de l'Avent. Ponctuellement, des animations gourmandes sont organisés place de la République à Metz, où une trentaine d'exploitants exposent leurs produits. Enfin, côté fêtes, une nouveauté en 2014 : la Fête des Vins de Moselle qui se déroulera à Sierck les Bains en 2015.

Adresses Futées de la Moselle

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
xiti
Avis