Guide de la Moselle : Économie

Dès la fin du XIXe siècle, l'industrie fut la principale source d'activité en Moselle, grâce au charbon et à la sidérurgie. Aujourd'hui, le département tente une reconversion dans les secteurs tertiaires, le tourisme... tout en maintenant de l'emploi dans de nouvelles industries comme l'automobile.

Ressources naturelles

Le sous-sol a fourni au cours de l'histoire de nombreuses ressources naturelles, tel que la houille, exploité pendant 150 ans mais aussi le fer. En 2011, une compagnie australienne aurait trouvé d'importante ressources de gaz de schiste et même de pétrole sous le sol mosellan.

Environnement et énergies

La centrale nucléaire de Cattenom (4 réacteurs de 1300 Mégawatts chacun) fournit l'essentiel de l'énergie électrique. Mais l'énergie éolienne commence à se développer à l'est du département.

Agriculture

L'agriculture en Moselle, c'est près de 6 000 emplois directs sur plus de 4 000 exploitations. Elle représente 50% de la superficie totale du département. En outre, l'agriculture est très variée entre production de céréales et élevage...

Industries

Avec la fin du charbon et de la sidérurgie, le département a dû créer de nouveaux pôles industriels. L'automobile (PSA, Continental, Smart...) est la première source d'emploi devant la métalurgie (Arcelor) ou encore, l'agro-alimentaire et la chimie.

Tourisme

La Moselle n'est pas vraiment réputée pour son tourisme, c'est pourtant un tort ! Le patrimoine industriel est riche, pour les amateurs d'histoire. Lacs et forêts jalonnent le département et les infrastructures sont tout à fait capables de recevoir des touristes. A noter que ces derniers viennent plutôt d'Allemagne voire de Hollande.

Adresses Futées de la Moselle

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis