HAUTE-VIENNE - guide touristique du Petit Futé

Haute-Vienne

La Haute-Vienne, c'est avant tout Limoges, ville au passé prestigieux, regorgeant d'un riche patrimoine architectural, en grande partie issu de la période gallo-romaine, qui ne vous laissera pas indifférent. Mais c'est aussi un pays de bois, de monts et de lacs scintillants, aux portes de la ville. Les professionnels du tourisme équestre en Haute-Vienne voyagent dans les Monts de Blond, prennent la piste pour le Mont Gargan, sillonne le Parc Naturel Régional des Millevaches (à cheval sur la Haute-Vienne, la Corrèze et la Creuse), traversent la forêt de Châteauneuf au sud du département...

Les Monts de Blond. Tout à l'ouest du département, ce sont les premiers contreforts du Massif central (en venant de l'Atlantique) à dépasser les 400 mètres. C'est un tout petit territoire, à peine 6 km du nord au sud et 15 km d'est en ouest, où il fait bon randonner à cheval. Des bois de feuillus et des plaines bordent d'authentiques villages où les menhirs ne manqueront pas d'en étonner plus d'un. A Cieux, par exemple, un village riche en " pierres à légendes " (menhirs de Ceinturat et d'Arnac). Les lacs sont également en nombre ; la lande occupe une bonne partie du territoire.

Le mont Gargan. Site classé, propriété du Conseil général de la Haute-Vienne. Point culminant du canton, le mont Gargan (731 m) dominant l'ensemble des plateaux limousins est un site remarquable chargé d'Histoire et de légendes. Il surplombe toute la région et offre un vaste panorama de forêts, de monts et de vallées à l'écart des routes, depuis les Monédières jusqu'aux monts d'Ambazac, et même par temps clair sur le puy de Sancy. Une belle allée bordée de hêtres centenaires permet d'atteindre son sommet. Ces arbres, aux troncs courts, aux branches basses et très tortueuses, aux allures fantasmagoriques se prêtent aux légendes et croyances comme celles relatées par Marcelle Delpastre, écrivain et poétesse limousine. Au sommet se dressent les ruines consolidées de la chapelle Notre-Dame de Bon Secours, construite dans les années 1870 par l'abbé Joyeux. Une table d'orientation installée au milieu des landes sèches où la bruyère commune est omniprésente, permet de se repérer dans ce somptueux paysage.

HAUTE-VIENNE : les adresses futées

Limousin : Les villes remarquables

Collonges-la-Rouge
Beaulieu-sur-Dordogne
Turenne

HAUTE-VIENNE : Galerie photo

Haute-Vienne : Actualité et reportage

Les 10 plus belles gares d'Europe (on aurait presque envie d'y rater son train !)

Lieux de rencontres, de séparations ou de retrouvailles, les gares sont le décor de nombreuses histoires. Si on les traverse souvent en courant, valise à la main, sans vraiment faire attention à l'architecture, sachez que certaines sont de véritables oeuvres d'art ! Historiques, originales ou à la pointe de la modernité, Petit Futé vous emmène...

Limoges, Capitale de la Francophonie

La 33e édition des Francophonies en Limousin aura lieu du 21 septembre au 1er octobre à Limoges. Fidèle à son concept, ce festival va présenter la richesse de la création francophone à travers le monde et les genres. Théâtre, danse, concerts, rencontres avec les auteurs, débats, expositions: de nombreuses créations internationales et avants...

" On ira loin " avec Laure Prouvost au musée de Rochechouart

Jusqu'au 26 octobre, le musée départemental d'art contemporain de Rochechouart consacre la première exposition monographique en France de Laure Prouvost (consacrée à une seule artiste en opposition à thématique). " On ira loin " rassemble des oeuvres de l'artiste où les histoires indépendantes se recoupent et se répondent et où la fiction...
Ailleurs sur le web

Liens utiles Haute-Vienne

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Toutes les bonnes adresses Haute-Vienne