Guide des Ardennes : Nature

Géographie
Climat

Températures moyennes : le climat du département est considéré comme " continental dégradé " dans le nord car il y pleut beaucoup en automne et les gelées sont fréquentes en hiver). Le reste des Ardennes est sous l'influence d'un climat " océanique dégradé " ou " tempéré continental " avec des hivers froids, des étés chauds, des précipitations moins importantes en plaine et des vents peu violents. Il fait en moyenne 2 °C en janvier et 20 °C en juillet.

Ensoleillement : à Charleville-Mézières, en 2013 on a comptabilisé 1 413 heures d'ensoleillement, soit 59 jours de soleil sur l'année, contre 1 819 heures en moyenne dans les autres villes françaises.

Précipitations : les Ardennes ont reçu 850 millimètres de pluie en 2013, contre 895 millimètres de précipitations en moyenne pour les autres départements français.

Vent : la vitesse maximale du vent, 81 km/h en moyenne en 2013, était inférieure à la moyenne nationale de 156 km/h.

Relief

Paysages caractéristiques : les Ardennes sont un département verdoyant, vallonné et riche en cours d'eau.

Cours d'eau et vallées : le plateau ardennais est traversé par la Meuse, qui passe par Sedan, Charleville-Mézières et Nouzonville. Ses principaux affluents sont la Semois et la Chiers. L'Aisne sillonne le sud du département, traversant Vouziers, Attigny, Rethel, Château-Porcien, Asfeld.

Plateaux : au nord, le plateau ardennais est marqué par le passage de la Meuse et de la Semoy.

Plaines : la grande plaine céréalière de la Champagne démarre au sud des Ardennes. Le sol y est crayeux et les arbres se font plus rares.

Sommets et cols : les crêtes pré-ardennaises, au centre du département, offrent des paysages vallonnés. Tout au nord, à la frontière avec la Belgique, culmine la Croix Scaille. Située à 504 mètres, elle offre des espaces sauvages et des zones d'élevage.

Géologie : on distingue le massif schisteux, au nord, du centre qui appartient au bassin parisien. Le sud du département fait partie, quant à lui, de la champagne crayeuse.

Forêts et bois : la forêt du Massif de l'Ardenne s'étend de la frontière belge, depuis la pointe de Givet jusqu'à Sedan. Ses essences principales sont le chêne rouvre, le hêtre, le bouleau et le charme. Le sous-bois est principalement composé de fougères et de genêts. Elle abrite nombre de cerfs, chevreuils et sangliers et est à l'origine de très nombreuses légendes. Une partie du massif forestier d'Argonne est situé sur les Ardennes. Il est principalement peuplé de hêtres et de bouleaux.

Lacs : au nord de Charleville-Mézières, le lac des Vieilles-Forges est bordé de forêts et de prairies. Il fait plus de 140 hectares de superficie et représente un petit paradis pour les randonneurs et les pêcheurs. Une base de loisirs a été aménagée sur les berges pour la pratique de sports nautiques et l'on peut aussi se baigner sur une plage de sable. Au coeur des crêtes pré-ardennaise, le lac de Bairon, d'une superficie de 120 ha, abrite une réserve naturelle et une base de loisirs où l'on peut se baigner, pêcher et pratiquer des sports nautiques.

Littoral

Plages : deux lacs offrent la possibilité de se baigner dans le département : le lac des Vieille-Forges, où la baignade sur une plage de sable fin est surveillée du 15 juin au 15 septembre, et le lac de Bairon.

Ports : inauguré en juillet 2013, le port ardennais, situé à Monthermé sur les bords de la Meuse, offre un quai de 174 mètres, une capitainerie et de nombreux services pour les plaisanciers.

Faune et flore
Faune

Mammifères : avec ses massifs forestiers, le département compte une population importante de sangliers, cerfs et chevreuils. Le parc animalier de Charleville-Mézières offre l'occasion d'aller à la rencontre de ces animaux sauvages. Plus au sud, on peut admirer une meute de loups ainsi que de nombreuses autres espèces (chouettes, cigognes, chauves-souris...) au parc Argonne Découverte. Mais la nature ardennaise abrite aussi des lapins de Garenne, lièvres, blaireaux, martres, hermines, belettes, putois, muscardins, campagnols, chats sauvages ainsi que quelques castors dans le nord du département.

Flore

Fleurs et plantes rares : les pelouses calcaires dans le nord des Ardennes (Monts de Sery) comptent seize espèces différentes d'orchidées parmi plus de 160 espèces végétales. On peut aussi observer nombre d'espèces floristiques dans la réserve naturelle nationale de la pointe de Givet.

Parcs et réserves naturelles
Réserves naturelles

La Réserve naturelle nationale de la Pointe de Givet, au nord du département des Ardennes, possède une superficie d'un peu plus de 354 hectares. Elle est composée de forêts, de landes, de pelouses sèches et d'escarpements rocheux (falaise abrupte, éboulis, entrées de grottes).

Parcs animaliers

Le parc animalier de Charleville-Mézières, situé aux confins d'Aiglemont et Saint-Laurent, abrite plus d'une centaine d'animaux représentatifs de la faune ardennaise - sangliers, cerfs, chevreuils, biches, daims... - qui y évoluent en semi-liberté.

Jardins

Jardins de l'abbaye de Mouzon : ils servaient autrefois aux moines, qui y priaient, mais aussi cultivaient leurs légumes, des fruits et des plantes aromatiques. Transformée en hospice civil vers 1789, l'ancienne abbaye a conservé son jardin potager, progressivement transformé en jardin d'agrément.

Les arboretums : il en existe plusieurs dans le département. L'arboretum d'essences feuillues de la " Vallée la Pipe qui Fume ". L'arboretum de Matton et Clémency, situé dans un village fleuri et accueillant, il présente 150 essences différentes. Celui du Domaine de Vendresse permet d'observer diverses essences forestières parmi lesquelles l'allée plantée de sapins Douglas, conifères connus comme faisant partie des plus grands arbres du monde. L'arboretum des Sarteaux, à Ville-sur-Lumes présente une vingtaine d'essences d'arbres originaires de Champagne-Ardenne ainsi qu'un verger conservatoire.

Le jardin botanique de Sedan : au coeur de la ville, ce jardin possède des arbres centenaires, une collection d'hortensias ainsi qu'une roseraie. Un kiosque et un pont rustique sur la rivière agrémentent ce bel endroit.

Adresses Futées des Ardennes

Où ?
Quoi ?
Avis