L'Amapá est un petit Etat au nord-est du bassin amazonien, délimité au nord par le fleuve Oiapoque, qui tient lieu de frontière avec la Guyane française. C'est un Etat de taille moyenne (143 000 km²), aux écosystèmes variés (forêts, savanes, prairies inondables, mangroves...) et faiblement peuplé (750 000 habitants, la plupart d'entre eux vivent dans la capitale, Macapá). Aux XVIe et XVIIe siècles, la région fit l'objet d'une intense dispute entre Français, Hollandais et Anglais. Ce sont finalement les... Portugais qui remportèrent la mise, grâce à l'édification à partir de 1738 d'une colonie dotée de fortifications à Macapá. La situation fut figée lors du congrès de Vienne (1815), qui fixa la frontière sur le fleuve Oiapoque. Enfin pas tant figée que ça, la découverte d'or dans le Rio Calçoene réveillant l'intérêt de la France en 1893. Les tentatives d'invasion échouèrent, et un nouveau traité international reconnut l'appartenance de l'Amapa au Brésil. Le Grand Pará voisin profita de la confusion pour annexer l'Amapa, et l'Etat ne retrouva son indépendance (au sein du Brésil fédéré) qu'en 1943. L'Amapá semble aujourd'hui engagé dans une stratégie de développement différente des autres unités de la fédération. En effet, avec plus de la moitié de son territoire sous protection environnementale, sa vocation de modèle de développement non-prédateur s'affirme par le rôle central donné à la préservation des ressources. La plus grande réserve écologique au monde, celle du Tumuc Humac, se trouve en Amapá. En venant de Guyane, la façon la plus intéressante de poursuivre le voyage est d'embarquer à Santana, pour une traversée de 20 heures du delta de l'Amazone en contournant l'île de Marajó pour arriver à Belém.

Les lieux incontournables d'Amapá

Photos d'Amapá

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

14.95 €
2019-01-09
816 pages
Ailleurs sur le web
xiti
Avis