Ce nouveau festival d'art vocal dans les églises romanes accueille dans le Puy de Dôme des stars du gospel, des solistes britanniques, des voix corses, des polyphonies millénaires, des chants sacrés, classiques ou profanes dans la tradition ou la modernité... La voix dans tous ses états retentit cet été au coeur des joyaux de l'art roman pour six récitals aussi éclectiques que grandioses.

A l'initiative du Conseil départemental, six églises célèbres ou moins connues ouvrent leurs portes, de Chamalières à Artonne en passant par Les Ancizes, Dore-l'Eglise, Saint-Nectaire ou Bourg-Lastic. De grands artistes partent à la conquête d'un public " d'inhabitués ", de curieux ou de passionnés. Ils enchanteront un patrimoine roman où résonneront cet été des voix d'exception. Le Choeur régional d'Auvergne, il transporte le public à travers les siècles avec des polyphonies médiévales dans une église prédestinée : Saint-Martin d'Artonne. Plus de 30 choristes mettent aussi à l'honneur des oeuvres très contemporaines, parmi les plus lumineuses des compositeurs actuels.