Guide de Rhodes : Le Dodécanèse en 30 mots-clés

Basilic

Le basilic tient une place particulière dans la vie du Dodécanèse. En effet, vous en verrez partout, à toutes les fenêtres, devant tous les restaurants, dans toutes les terrasses mais jamais dans votre assiette. Alors que le basilic pousse partout, il n'est pas utilisé dans la cuisine locale. C'est une plante décorative, que l'on offre en cadeau, pour remercier quelqu'un de son hospitalité. Si vous êtes invité quelque part, vous ne serez donc pas à côté de la plaque si vous apportez non pas du chocolat ou des fleurs, mais bien un plant de basilic.

Bleu

Dans le Dodécanèse, certaines îles reprennent le cliché grec des maisons blanchies à la chaux et aux volets bleus mais ce n'est pas l'architecture la plus répandue. Pour autant, le bleu reste la couleur dominante : le ciel, la mer, les chapelles aux dômes azur... La mer Egée et les îles du Dodécanèse n'ont rien à envier aux Cyclades en la matière.

Catamaran

Le Catamaran grec qui relie les îles du Dodécanèse n'est pas un voilier mais un hydroglisseur très rapide, bien plus rapide que le ferry pour un même trajet. Il est aussi plus cher. Lorsque la mer est mauvaise, il peut un peu secouer mais la plupart du temps c'est un bonheur que de naviguer entre les différentes îles de la région. Chaque départ d'un port est un petit déchirement et chaque arrivée dans une nouvelle anse promet une nouvelle aventure.

Chats

C'est souvent un cliché que l'on donne de la Grèce : un petit port, des chapelles blanches et bleues et, partout, des chats. En réalité, c'est loin d'être un cliché. Ces félins sont partout, surtout autour des tavernes de poissons sur les ports du Dodécanèse. Vous ne pourrez pas les rater, et si vous leur donnez quelques arêtes, personne ne vous dira rien.

Chevaliers

De 1306 à 1522, Rhodes fut occupée par l'Ordre des Chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Ils transformèrent la capitale de l'île en une ville fortifiée et installèrent des châteaux défensifs à travers tout le Dodécanèse. Vestige anachronique des Croisades, la région succomba finalement aux attaques ottomanes en 1522. Mais des forteresses subsistent dans la plupart des îles du Dodécanèse, notamment à Rhodes où la ville médiévale est aujourd'hui classée au patrimoine de l'Unesco.

Colosse de Rhodes

Représentation du dieu soleil Hélios, la statue géante fut édifiée par le sculpteur Charès de Lindos pour commémorer la victoire des Rhodiens contre Démétrios en 304 avant J.-C. Le colosse se trouvait sur le port de Rhodes et mesurait 32 mètres. Classée comme l'une des 7 merveilles du monde antique, il fut détruit à la suite d'un tremblement de terre. Régulièrement, il est question de le reconstruire...

Danse des pêcheurs

Cette danse que l'on peut voir sur l'île de Kalymnos rend hommage aux pêcheurs d'éponges qui sont devenus handicapés à la suite d'accidents de décompression. Les danseurs miment alors les pas des hommes ayant eu un accident de plongée. Les membres inférieurs ne réagissent plus normalement et sont désordonnés.

Églises
Église sur l'île de Rhodes.
Église sur l'île de Rhodes.

La population grecque est composée à 98 % de chrétiens orthodoxes, la plupart pratiquants : la religion détient encore une place centrale dans la société. Dès le Ier siècle apr. J.-C., la Grèce devient un centre très actif du christianisme et les îles du Dodécanèse sont les premières à être évangélisées : saint Luc y séjourna, ainsi que saint Jean qui eut la révélation de l'Apocalypse à Patmos. Partout, même dans les coins les plus reculés des plus petites îles, vous trouverez des chapelles et des monastères.

Éponges

La pêche des éponges se pratique depuis l'Antiquité dans les îles du Dodécanèse qui ont développé un vrai commerce autour de ces fleurs marines. Les anciens attribuaient aux éponges des vertus médicales. Kalymnos est aujourd'hui le principal et l'un des derniers centres de pêche aux éponges dans les îles grecques.

Flirt

Les Grecs ont beau avoir l'image des machos du sud, ils ne correspondent pas au cliché quand il s'agit de flirter. Un Grec du Dodécanèse, si vous lui plaisez, restera réservé et dans un rapport très courtois. Il faut savoir prendre le temps du flirt. En ce qui concerne les Grecques, la réserve est aussi de mise. Surtout, ne vous jetez pas dans un jeu envahissant sans avoir eu l'accord préalable du frère ou du cousin.

Frappé

Cette boisson glacée, à base de café, montée en mousse et qu'on déguste extrêmement lentement en terrasse, a détrôné le traditionnel café grec (ou turc, c'est selon) depuis longtemps. Il se commande sans sucre (sketo), un peu sucré (métrio) ou très sucré (glyko), avec ou sans lait. La boisson désaltérante par excellence.

Horaires

On le sait, le temps a une autre valeur sur les îles grecques, notamment dans le Dodécanèse. Il faut s'y plier, plutôt que de s'énerver. Cela fait partie de l'expérience. Aussi, il faut savoir que les horaires de quasiment tous les lieux (tavernes, ouzeries, bars, cafés, boutiques) sont flexibles et dépendent de la clientèle. En saison, tant qu'il y a un client, le taulier restera ouvert. Le lendemain, il ouvrira quand bon lui semblera. Et il est même capable de fermer en journée s'il n'y a personne. C'est pourquoi ce guide ne peut vous indiquer les horaires d'ouverture et de fermeture d'un grand nombre de lieux. Il faut juste passer voir et tenter sa chance.

Italiens

En 1912, l'Italie envahit les îles du Dodécanèse. Elles resteront sous domination italienne pendant toute la période fasciste et jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les Italiens ont laissé une empreinte forte sur le Dodécanèse, notamment dans l'archéologie et l'architecture, mais aussi dans le tourisme : la grande majorité des touristes qui se rendent dans ces îles viennent d'Italie et beaucoup d'Italiens ont acheté des maisons secondaires dans la région. Vous entendrez parler italien partout, donc si on vous demande d'où vous venez en Italie, ne vous étonnez pas.

Meltemi

Le meltemi est le vent nord-nord-ouest qui souffle parfois violemment sur les côtes du Dodécanèse. Lorsque le meltemi se lève, les plages exposées à l'ouest peuvent devenir impraticables. De même que la navigation, lorsque le vent devient particulièrement violent. A savoir pendant votre séjour donc : les plages à l'est sont toujours à l'abri du vent sur toutes les îles de la région alors que les côtes ouest sont plus adaptées au kitesurf ou windsurf.

Mezzedes

Tzatziki, tarama, caviar d'aubergine (melitsanosalata), purée à l'ail (skordalia), haricots blancs géants en sauce tomate (gigantes), etc. Comparables aux tapas espagnoles, les mezzedes (ou mezzés) sont davantage une habitude gastronomique grecque qu'une spécialité culinaire du Dodécanèse. On les consomme notamment dans les ouzeries, pour un repas plus convivial : tous les petits plats sont commandés en commun et partagés. Dans le Dodécanèse, vous trouverez notamment souvent de la salade de poulpe, de la fava (purée de pois cassés) et des beignets de courgettes.

Mythologie

Une fois dans les îles, on comprend que la Grèce fut le pays de la mythologie. On imagine partout des dieux aimants, colériques, jaloux, hédonistes... en un mot passionnés. Les îles du Dodécanèse, comme beaucoup d'autres îles grecques, ont souvent un lien avec la mythologie, ce qui vous permettra de réviser vos classiques. Ainsi Rhodes, fille d'Hélios, Karpathos et les Titans, Lipsi et Calypso ou encore Nissiros et le rocher de Poséidon.

Naturisme

Les îles grecques sont réputées pour le naturisme. Le Dodécanèse ne fait pas exception. Ce n'est pas accepté partout, mais il y a tant de criques désertes que personne ne vous dira rien dans ces zones-là. A éviter absolument en revanche dans les petites plages de centre-ville ou dans les ports.

Non (du sourcil)

Cette réponse sibylline, quelque peu expéditive, n'est pas forcément typique des îles du Dodécanèse mais est plus largement répandue à travers toute la Grèce. Traduction : vous constaterez souvent, à Athènes comme dans les îles, que les Grecs répondent " non " en levant légèrement le sourcil. La réponse s'accompagne souvent d'un très léger hochement de tête vers le haut. Subtil.

Odyssée

On ne présente plus le long et beau voyage d'Ulysse qui, selon de nombreux historiens, se serait déplacé pour l'essentiel autour des côtes grecques, entre la mer Egée, Cythère, la Céphalonie avant de rentrer à Ithaque. Certains épisodes se passent sur les îles du Dodécanèse, comme les 7 années passées auprès de Calypso sur l'île d'Ogygie, l'actuelle Lipsi.

Ouzo

Le seul alcool grec exporté dans le monde entier et consommé partout dans le pays. Bu sans eau, " à la grecque ", l'ouzo renforce, paraît-il, le goût des mezzés. C'est pour cela qu'on le consomme de préférence dans les ouzeries où l'on sert ces petits plats à partager. Pour le déguster en taverne, versez l'ouzo, l'eau, et les glaçons sans déroger à cet ordre. Lorsque l'ouzo est versé trop rapidement, l'alchimie et le goût sont altérés. C'est pourquoi on ne conserve jamais l'ouzo au réfrigérateur. Et on ne le boit pas d'un trait !

Pâques

Vous n'y couperez pas si vous êtes en Grèce durant cette période. Au programme : une semaine au ralenti rythmée par les célébrations religieuses. La procession de l'epitafios le vendredi, la messe du samedi soir, suivie d'un grand repas et de la mayiritsa (une soupe d'abats), et le lundi de Pentecôte, 50 jours plus tard, une nouvelle célébration. Attention, les hôtels, notamment dans les îles religieuses comme Patmos, affichent souvent complet.

Pita

Pain, tarte... Il existe d'innombrables variantes. Aux herbes, au fromage, à la saucisse, aux épinards... Mais la star incontestée, c'est la pita gyros, au porc, au poulet, au boeuf ou à l'agneau avec tranches de tomates, rondelles d'oignons, sauce tzatziki. Le tout roulé-serré, enveloppé dans une feuille d'aluminium.

Ponctualité

Dans une heure veut souvent dire dans deux ou trois, demain, dans la semaine, la semaine prochaine, jamais... Bien évidemment, c'est un peu exagéré, mais vous vous rendrez très vite compte que la notion du temps est assez différente de celle que l'on connaît en France et c'est tant mieux : finalement il n'y a aucune raison de se presser.

Réfugiés

Au pire de la crise des réfugiés à l'été 2015, les îles du Dodécanèse étaient plus connues dans la presse pour l'afflux de migrants sur leurs côtes que pour le tourisme. Ainsi, Kos a été une des îles les plus marquées par l'arrivée massive de réfugiés. Les autorités locales ne pouvant pas gérer une telle situation, des émeutes ont éclaté à plusieurs reprises sur l'île. Mais toutes les îles du Dodécanèse ont recueilli les réfugiés fuyant les grands conflits du Moyen-Orient, même les plus petits ports comme celui de Lipsi. Depuis les négociations avec la Turquie sur la gestion des camps et de la crise des migrants, l'afflux s'est tari mais la situation reste fragile.

Toponymie

L'alphabet grec se transcrit en lettres latines de plusieurs manières. Aussi les noms de lieux qui apparaissent dans ce guide sont parfois transcrits différemment ailleurs. Ainsi, Hora sera peut-être écrit Chora. Tout comme Emborios apparaît parfois comme Emporios voire Nimborio ou encore Nimborios. Ne vous formalisez donc pas si le lieu que vous cherchez n'est pas épelé de la même manière partout. Cela reste finalement assez simple et ça se joue la plupart du temps à une lettre près.

Sirtaki
Danse traditionnelle.
Danse traditionnelle.

Le sirtaki est souvent considéré comme une danse traditionnelle et populaire grecque. Pourtant, cette danse n'a rien d'historique ou de traditionnel. Elle a été créée pour le film de Cacoyannis, Zorba le Grec, sorti en 1964. C'est en réalité une chorégraphie adaptée d'une danse pour le coup vraiment traditionnelle, l'hasapiko, qui nous vient des Grecs de Constantinople.

Superstitions

Déjà très forte il y a plus de 2 000 ans, la notion de " mauvais oeil " (kako mati, ou tout simplement mati) est gravée dans le coeur et l'âme des Grecs. Ne vous étonnez pas de les voir postillonner (ftoussou) pour conjurer le mauvais sort. Ces ftoussou sont particulièrement pratiqués auprès des nouveaux-nés, à tel point que des panneaux les interdisent dans les maternités !

Autre superstition : depuis l'invasion des Ottomans au XVe siècle (un mardi), les Grecs refusent de faire des transactions importantes le... mardi.

Taverne

Une taverne, une chapelle et la mer : voilà à peu près ce à quoi peut se résumer le bonheur dans les îles du Dodécanèse. Une taverne, c'est un restaurant populaire, où l'on peut manger à toute heure des plats traditionnels et simples. Un peu comme nos brasseries. On les trouve dans les ports, les villages, sur les plages, un peu partout. A ne pas confondre avec un restaurant, plus chic et ouvert aux heures de service seulement, ou avec une ouzerie, plus dédiée à la consommation d'ouzo et de mezzés en soirée.

W.-C.

Pas d'inquiétude, les îles sont bien pourvues en sanitaires modernes mais les tuyauteries sont souvent un peu vieillissantes. Résultat : il est interdit de jeter le papier hygiénique dans la cuvette. Il doit être déposé dans une poubelle généralement prévue à cet effet. Un petit panneau rédigé en grec et en anglais vous le rappellera dans la plupart des hôtels et restaurants. Mais veillez à vous en souvenir même lorsque ce n'est pas rappelé, notamment si vous êtes invité chez des gens. Vous verrez, ce n'est qu'une question d'habitude.

Ya sas

On vous gratifiera presque partout d'un ya sas pour vous accueillir et vous dire au revoir. Si vous engagez un brin la conversation avec un Grec, celui-ci vous quittera peut-être sur un ya sou plus familier mais aussi plus amical. En revenant le lendemain au même endroit, la même personne prononcera éventuellement un simple ya, encore plus familier, encore plus amical. Cette manière de saluer est bien pratique.

Faire – Ne pas faire

Faire

Se mettre au rythme du pays : déjeuner vers 14h-15h et dîner vers 22h.

Goûter à la retsina lors d'un repas.

Si l'occasion se présente, assister à un mariage pour expérimenter le sens de la fête grecque.

Si vous allez au restaurant avec des Grecs, payez la note ou faites-vous offrir le repas, mais évitez de faire le décompte de ce que chacun a mangé pour payer uniquement votre part. Cette pratique n'est en effet pas du tout répandue sur place.

S'asseoir à un kafeneion et observer les vieux du village palabrer et jouer au tavli (backgammon).

Abuser de l'huile d'olive et de tous les produits locaux.

Si vous louez un deux-roues, faites-le dans un établissement important qui propose des modèles récents. Les accidents de scooter sont plus que courants en Grèce. Si vous vous déplacez en deux-roues, même par 40 °C, portez toujours un pantalon, des chaussures fermées et une veste en plus de votre casque. Vous limiterez les dégâts en cas de chute.

Pensez à respecter l'environnement : ne rien laisser derrière soi en pleine nature !

Ne pas faire

Entrer dans une église ou un monastère en maillot de bain ou en short. Au contraire, prévoir des vêtements décents.

S'impatienter lorsque le service est un peu long dans un restaurant. En Grèce, on ne se presse pas.

Déranger les gens ou faire du bruit à l'heure de la sieste. C'est sacré !

Photographier des hommes portant leur costume traditionnel sans leur avoir préalablement demandé l'autorisation.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Activités Airbnb

Adresses Futées de Rhodes

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end bien être pour 2 personnes en Auvergne !

Profitez d'une parenthèse enchantée pour 2 personnes en Auvergne avec Aiga Resort.