Le guide touristique Danemark - Féroé du Petit Futé

Bienvenue au Danemark !

Pays latin de la Scandinavie, le Danemark semble bien loin des clichés du Grand Nord. A la pointe du design et des nouvelles technologies, ce pays où il fait bon vivre a su mêler tradition et modernité, simplicité et originalité. L'insularité de sa géographie n'en a pas émietté pour autant l'unité du pays, tout en l'enrichissant d'une diversité naturelle et culturelle. S'il est vrai que son histoire fut longtemps liée à celle de la Scandinavie, il n'en subsiste pas moins une identité danoise ainsi qu'un sentiment nationaliste, épris de sagas vikings et de l'histoire de ses dynasties royales. Alliant courtoisie, rigueur et décontraction, les Danois possèdent en matière de politique sociale un système tout à fait exemplaire, derrière la discrétion se cache une grande efficacité. " Vivez et laissez vivre ! ", voilà une devise qui traduit admirablement l'identité danoise. Copenhague la paisible dévoile ses palais et parcs royaux, ses musées, ses tours dont l'architecture audacieuse s'impose fièrement dans une capitale calme de l'extérieur et chaleureuse à l'intérieur. La Baltique, toute proche, baigne la ville et son flot de cyclistes d'un doux parfum maritime, et la Petite Sirène, symbole de la cité, veille discrètement sur une ville qui inspira jadis le célèbre conteur H. C. Andersen. Peut-être lui doit-on en partie cette ambiance magique et agréablement nostalgique qui plane sur Copenhague ? Les landes du nord de la presqu'île du Jutland offrent également un paysage peu familier de dunes vallonnées s'accrochant à des falaises ou recouvertes progressivement par le sable. Puis un spectacle différent mais tout aussi majestueux que celui des fjords s'offre à nous, celui des lacs, des forêts de hêtres, des nombreuses et charmantes îles plus ou moins planes ou rocheuses ou des vastes plages de sable fin qui bordent la côte ouest. C'est à mi-chemin entre l'Islande et la Norvège, dans l'Atlantique Nord, que l'on découvre l'un des joyaux de la couronne danoise : les îles Féroé, archipel volcanique et verdoyant, balayé par un souffle pur qui caresse de douces montagnes où reposent d'anciennes bourgades. Voyager dans le Grand Nord, c'est finalement se laisser porter par une nature bienfaisante et un peuple des plus accueillants... Alors, " Vivez et laissez vivre ! "

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS. Merci à Karen, Lone, Mette, Ruben, Scott, Sophie et Yvonne au Danemark. Merci à Harold pour son soutien en France et ses conseils.

Les principales destinations Danemark - Féroé

Galerie photo Danemark - Féroé

Idées de séjour Danemark - Féroé

Le Danemark, avec une superficie de 43 098 km² et un réseau routier et ferroviaire particulièrement adapté, permet au voyageur le plus pressé de parcourir aisément l'ensemble du pays. On peut traverser le pays en une petite journée en prenant l'autoroute depuis Copenhague jusqu'au nord du Jutland en passant par la Fionie par exemple, et profiter ainsi des attraits de la capitale, des paysages de campagne et des châteaux de la Fionie, enfin, des forêts, de la lande et des vastes plages du Jutland.

Une semaineHaut de page

La durée limitée d'un tel séjour permet tout de même d'avoir une bonne vue d'ensemble du pays.

Jour 1 (Copenhague). Strøget, l'artère commerçante principale de Copenhague. Nyhavn, un petit port de plaisance, avec ses bateaux qui reposent sur un canal bordé de vieilles maisons colorées. Christianhavn, un quartier plus calme avec le fameux " village expérimental " de Christiania qui risque de disparaître dans les années à venir... A voir absolument ! En soirée, un concert symphonique à l'opéra Det Kongelige.

Jour 2 (Copenhague). Le Musée national, il retrace l'histoire du Danemark. Voir aussi le Ny Carlsberg Glyptotek et son fabuleux jardin d'hiver ainsi que le Tivoli, le deuxième plus grand parc d'attractions en Europe. On peut également visiter la brasserie Carlsberg et son quartier environnant. En soirée, le meilleur bar à cocktail de Copenhague, le Ruby dans la City, sur les bords du canal.

Jour 3 (Copenhague). Le château de Rosenborg, musée de la Couronne. Le palais d'Amalienborg, résidence royale. La citadelle, avec ses anciennes fortifications et le symbole de la cité à proximité, la Petite Sirène. Pour les noctambules, on peut passer la nuit à danser au TS Bar, un club hyper branché à côté de Strøget.

Jour 4 (Seeland du Nord). Prendre le train jusqu'à Elseneur (ou Helsingor) pour voir le château de Kronborg, un imposant château de la Renaissance situé à côté d'un petit port charmant, choisi par Shakespeare pour sa tragédie Hamlet. Sur le trajet du retour vers Copenhague, s'arrêter absolument au magnifique musée Louisiana consacré à l'art contemporain, avec vue sur la mer.

Jour 5 (Fionie). Musée de H. C. Andersen à Odense, pour y découvrir le monde magique du célèbre conteur entouré d'un quartier ancien et coquet. Cathédrale gothique de Saint-Knud, rues piétonnes alentour animées le soir, idéales pour sortir.

Jour 6 (Jutland). Århus, Den Gammel By, le musée en plein air de la vieille ville. ARoS, surnommé le Diamant blanc, le musée national des Beaux Arts. Le Quartier Latin, pour flâner dans les ruelles qui regorgent de cafés et boutiques branchées.

Jour 7 (Jutland). Si on est féru de nature, opter pour une escapade vers le cap nord de la presqu'île, qui conduira jusqu'à Skagen, puis Grenen, lieu de rencontre de la Baltique et de l'Atlantique. Si on préfère l'histoire, ne pas manquer la magnifique ville de Ribe, la plus ancienne ville et la mieux conservée des cités médiévales danoises, située sur la côte sud-ouest du Jutland.

Trois semaines et plusHaut de page

Trois semaines ou un mois, c'est une durée de séjour idéale pour envisager une découverte sérieuse du pays !

Copenhague : 4-5 jours. A partir de l'hôtel de ville, la zone piétonne, Strøget, qui mène au port de Nyhavn. Le quartier de Christianhavn et plus particulièrement la commune autonome de Christiania.

Le Musée national, la Ny Carlsberg Gliptotek, le parc d'attractions de Tivoli. La place d'Amalienborg et le palais résidentiel de la reine puis, un peu plus au nord, la Petite Sirène. Le château de Rosenborg et le Quartier Latin à proximité. En descendant vers le sud, une visite s'impose au musée national des Beaux-Arts. Puis, il faut se rendre au sommet de la tour ronde (Rundetårn) du haut de laquelle on découvre une vue imprenable sur la capitale. Enfin, les quartiers de Vesterbro et de Nørrebro sont à voir pour leur ambiance multiethnique.

Seeland du Nord : 2-3 jours. Cette région dispose de sites culturels particulièrement prestigieux, parmi lesquels, le très réputé musée d'Art moderne Louisiana, mais aussi la maison de l'écrivain Karen Blixen (auteur de Out of Africa) à Rungsted. On trouve plus au nord les châteaux royaux de Frederiksborg et de Fredensborg mais aussi le château mythique de Kronborg, celui d'Hamlet, à Helsingør.

Enfin, la ville de Roskilde, plus centrale, vaut également que l'on s'y attarde pour y visiter le musée des Bateaux vikings et la célèbre cathédrale royale.

Sud-Seeland : 1-2 jours. Connu pour l'île de Møn et ses falaises de craie, mais aussi pour le château de Gavnø à Naestved, capitale de la région. On peut également choisir de visiter l'ancienne cathédrale royale de Ringsted ou bien la carrière de marbre de Fakse. Sur l'île de Lolland, plusieurs points méritent une visite : la réserve des phoques de Rødsand au sud de l'île et le château médiéval de Sotsruin med Tarn à Vordingborg juché sur une colline dominant la mer avec son donjon. A Sundby, vous trouverez le centre médiéval avec des démonstrations. A Maribo, vous trouverez un lac et une église pittoresque. A Knuthenborg près de Bandholm, vous pourrez admirer plus de 800 animaux et oiseaux exotiques.

Ile de Bornholm : 3 jours. Cette petite île située à l'est de Seeland attire de nombreux visiteurs pour ses villages pittoresques, ses plages, et ses superbes reliefs. Ne pas hésiter à faire une halte dans les villages de pêcheurs de Teglkås et Helligpedder (au sud de Hammerhus) puis à la forteresse de Hammerhus (XIIe siècle) et enfin à manger du poisson fumé.

Fionie : 3-4 jours. Une région fameuse pour ses reliefs vallonnés et sa campagne reposante. Odense, la capitale, héberge le musée du conteur H. C. Andersen, une cathédrale gothique et un centre historique admirablement préservés. Le fjord de Kerteminde au nord-est de la capitale recèle quelques trésors dans un paysage bucolique. Le château d'Egeskov, au sud de la capitale, offre un exemple parfait de l'architecture de la Renaissance. On peut également se rendre plus au sud dans les villes maritimes charmantes et paisibles de Faaborg ou de Svenborg, point de départ de la découverte des îles de Tåsinge, Langeland et aerø. S'il faut choisir, aerø est la plus charmante des îles danoises !

Jutland du Sud : 3-4 jours. Les villes de Hardeslev, Kolding, Trapholt et Ribe sont les principales étapes du sud de la péninsule. Hardeslev est principalement connue pour sa splendide cathédrale Vor Frue Kirke, Kolding pour son château médiéval Koldinghus, un bâtiment imposant, restauré en y intégrant des éléments d'architecture moderne. Trapholt abrite un musée d'Art moderne et Ribe est un bijou à elle toute seule, un merveilleux exemple d'architecture médiévale scandinave.

Jutland de l'Ouest : 1-2 jours. Esbjerg, la capitale de la région et premier port du Danemark est le point de départ de la découverte des îles de Fanø et des plages de la côte ouest.

Jutland central. Billund est une destination incontournable si on voyage en famille. Le parc d'attractions Legoland est un véritable paradis pour les enfants. Quant aux apprentis Vikings, ils pourront toujours se rabattre sur la ville de Jelling pour y découvrir les fameuses pierres runiques !

Jutland de l'Est : 2-3 jours. Deuxième ville du pays, Aarhus dispose à la fois des attraits d'une capitale et d'une ville de province très charmante : le sublime musée d'Art moderne ARoS, le Quartier Latin, le musée en plein air de Gammel By. On pourra également faire une halte à Højberg pour son musée de la Préhistoire, et Silkeborg pour ses lacs, ses forêts et ses musées d'art contemporain.

Jutland du Nord : 3-4 jours. Aalborg, quatrième ville d'importance du Danemark, son vieil hôtel de ville, le musée d'Art moderne, l'hôtel de Jens Bang et la vieille ville sont à voir. Ensuite, Skagen est un passage quasi obligé. A voir : ses maisons riches en couleurs, son musée des Beaux-Arts et la pointe nord de la péninsule, Grenen, l'église ensablée et la rencontre de la Baltique et de l'Atlantique. Skallerup Klit offre une halte zen et agréable, seul ou en famille, pour profiter de la mer et des charmants villages de pêcheurs alentour.

Séjours thématiquesHaut de page
Les châteaux scandinavesHaut de page

Royaume vieux de mille ans, le Danemark se pose en véritable exemple en matière de construction de châteaux, palais et forteresses. Il dispose d'un patrimoine gigantesque alors que sa superficie représente à peine le dixième de la France. Ce patrimoine architectural est en partie le fait de Christian IV, surnommé le roi bâtisseur, féru d'architecture... Tous les styles architecturaux sont représentés : architecture médiévale, style baroque, Renaissance, rococo...

Il serait fastidieux de dresser une liste exhaustive des châteaux et manoirs danois, voici cependant une sélection par région des principaux monuments.

Seeland : Copenhague. Amalienborg : résidence de la famille royale à Copenhague, de style rococo. Christianborg : héberge le Parlement danois, les salons royaux et les ruines médiévales du château de l'évêque Absalon. Rosenborg : château de style Renaissance, que l'on doit à Christian IV. Il abrite les joyaux de la couronne et les plus vieux jardins royaux du Danemark.

En dehors de Copenhague. Frederiksborg : à Hillerød, le Versailles danois, un château que l'on doit également à Christian IV. Kronborg : à Helsingør, un château renaissance et une forteresse militaire, qui font partie du patrimoine de l'Unesco. Fredensborg : la résidence estivale de la famille royale à Fredensborg.

Bornholm. Forteresse de Hammershus : les ruines d'un château fort datant du XIIe siècle.

Fionie. Château d'Egeskov : un château bâti sur pilotis, achevé au milieu du XVIe siècle, à Kvaerndrup. Château de Valdemar : le plus grand château privé du Danemark, construction du XVIIe siècle que l'on doit, encore, au roi bâtisseur ! Sur l'île de Tåsinge. Château de Nyborg : forteresse royale du XIIe siècle, ancienne résidence royale.

Jutland. Rosenholm : un château du XVIe siècle et des jardins de style baroque, à Hornslet. Gammel Estrup : un manoir dont l'histoire remonte au XIVe siècle, à Auning. Clausholm : une demeure baroque réputée pour la beauté de ses jardins, à Voldum. Voergård : un splendide château Renaissance à Dronninglund. Château d'Aalborg : Christian IV et Frederik III ont participé à la construction de ce château qui fait office de bâtiment administratif désormais. Château de Sønderborg : le roi Christian II fut emprisonné dans ce château du XIIe siècle.

Sur les traces des VikingsHaut de page

Ces célèbres conquérants scandinaves n'avaient pas bonne réputation, et pour cause, le mot " viking " tiré du vieux nordique se traduit par " pirate " ! En s'illustrant dès le IXe siècle par une série de conquêtes et de pillages dans la majeure partie de l'Europe, ces anciens fermiers et talentueux artisans marquèrent à jamais une période importante de l'histoire scandinave. Si on part sur les traces des Vikings, on ne sera pas déçu. Superbes pièces au musée national de Copenhague, au musée préhistorique de Moesgård et au musée viking (tous deux à Århus). Pierres runiques - fondatrices du royaume - à Jelling (Jutland) où a été inauguré en 2000 un nouveau musée. Vestiges de forteresses à Trelleborg (près de Slagelse, ouest de Seeland), Nonnebakken (Fionie), Fyrkat et Aggersborg (Jutland). Bateaux vikings de pêche, de guerre et de commerce à Roskilde (près de Copenhague) où un superbe centre a été aménagé. Bateau funéraire à Ladby (près de Nyborg, Jutland). Nécropole à Lindholm Hoje (près d'Aalborg). On peut replonger dans le quotidien des premiers Danois à Ribe ou au centre expérimental de Lejre, près de Roskilde. Par ailleurs, l'été voit fleurir de nombreuses manifestations vikings : avec des jeux organisés chaque année dans plusieurs villes, ainsi que des foires et des marchés avec vente d'objets, boissons et nourritures vikings, accompagnés de duels et de promenades dans des reconstitutions de bateaux (en mai et juin à Ribe, le dernier week-end de juillet à Moesgàrd près d'Århus).

Vacances en familleHaut de page

Comme ailleurs en Scandinavie, séjourner au Danemark avec des enfants même en bas âge n'est pas un problème. C'est un peu leur royaume si on pense à Legoland, la ville des célèbres jouets en lego, aux manèges du parc Tivoli à Copenhague ou aux nombreux autres parcs d'attractions du pays. De nombreux restaurants proposent des menus adaptés et disposent de chaises hautes pour les plus petits. Certains musées proposent également des sections réservées aux plus jeunes où ils peuvent s'adonner à de multiples activités. C'est le cas du très ludique Bornene Museum (" musée des enfants ") situé dans le musée national, mais aussi de la grande majorité des musées du pays.

Ailleurs sur le web

Liens utiles ÎLES FÉROÉ

Toutes les bonnes adresses ÎLES FÉROÉ

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté